DROBO

Drobo est un système de stockage de données externe. Il peut être assimilé à un disque dur externe ou un serveur. Il fonctionne généralement comme un NAS (Network Attached Storage), un disque en réseau ou un DAS (Direct Attached Storage), ou un disque en accès direct. Il s'agit d'un type d'architecture RAID qui fonctionne selon un schéma unique avec des tables d'allocations dynamiques. Selon la marque, elle s'adresse particulièrement aux petites et moyennes entreprises ainsi qu'aux entrepreneurs individuels.

Drobo est un fabricant de disque dur externe et d’unité RAID. Contrairement à la vaste majorité des unités RAID, les modèles Drobo ne sont pas configurés en RAID0 ou RAID5, mais en "BeyondRAID". Cette dernière a la particularité d’inscrire les données à divers endroits à travers l'ensemble des lecteurs. De ce fait, si un disque tombe en panne, toute la partie stockée sur le réseau peut devenir inaccessible.

Domaine d’expertises

Contrairement au RAID classique qui demande une parfaite homogénéité sur la capacité des disques. Le RAID DROBO configure tout seul le système d'organisation de données en choisissant automatiquement celui qui lui paraît optimal. Il est également capable de les réorganiser en autonomie et immédiatement si l'ordre des lecteurs est modifié.

On peut, par ailleurs, ajouter un disque dans l'architecture, à n'importe quel moment, avec un accès quasi immédiat à celui-ci.

Lorsqu'on modifie un fichier, Drobo crée automatiquement une copie de l'ancien sommaire et l'archive, en conservant le lien vers l'ancienne version. Il alloue la bonne quantité d'espace nécessaire au stockage des données contenues dans chaque disque, ce qui permet un accès à celles-ci plus rapide (chunk).

Enfin, Drobo inclut dans son fonctionnement un disque de secours en accès permanent afin de procéder au remplacement immédiat en cas de disque défectueux.

Comme le Drobo utilise une configuration de Raid non conventionnel, la récupération de données sur un Drobo ne peut pas obéir aux mêmes règles. Lors du traitement d'un Drobo, il faut impérativement créer un clone physique de tous les disques afin de prévenir toute erreur technique ou humaine. De plus, ces clones physiques permettent de détecter et éliminer les erreurs de lecture sur les disques d'origine.

La récupération de données d'un Drobo passe par deux étapes essentielles :

  1. La récupération des métadonnées sur les disques à partir des disques sains.
  2. Ensuite la recherche approfondie des paramètres du Drobo à partir de tous les disques, à la condition de remplacer les disques défectueux par leur clone.

La réussite de la récupération de données sur un Drobo dépend très fortement de la réussite de la récupération du plan de configuration du Drobo.

Problématiques, pannes et causes

Bien que le Drobo offre une sécurité importante, il faut être conscient qu’aucun système n’est infaillible !

La récupération de données sur ce type d'architecture dynamique n'est pas aisée parce qu'elle nécessite une étape supplémentaire lors du "déraidage" : il s'agit d'effectuer un "reversing" pour comprendre l'organisation de la structure en repartant à l'envers.

Un Drobo peut tomber en panne pour l'une des raisons suivantes :

  • Panne sur le boîtier du Drobo
  • Panne d'un ou plusieurs disques constituant le Drobo
  • Panne sur le système de fichiers du Drobo
  • Panne suite à une mise à jour du système d'exploitation du Drobo

LYON : 04 77 71 75 61
PARIS : 01 84 16 57 42

Combien un chien a-t-il de pattes ?

Cellule d'urgence : 06 27 53 52 66 ou 06 08 68 94 98