Les pannes simultanées de disques durs sur les serveurs DELL NX3100 de l'hôpital paralysent son système de stockage radiologique 

Panne Toshiba MK2001TRKB

120 millions de fichiers radiologiques perdus

Un centre hospitalier nous consulte suite à la panne simultanée de 2 serveurs DELL PowerVault NX3100 occasionnée par un redémarrage électrique.
Les 2 serveurs sont équipés de 12 disques durs Toshiba SAS 2 To MK2001TRKB et configurés en RAID6 (volume de 18 To).

Le SAV DELL n’est pas parvenu à rétablir les accès.
Les disques durs sont envoyés auprès d’un confrère qui diagnostique 8 disques durs sur 12 en panne dans chaque serveur. Après plusieurs jours de travail sur le 1er serveur, il déclare le dossier en échec en indiquant que la technologie actuelle ne leur permet pas de récupérer suffisamment de disques pour extraire les données.

Les 2 serveurs ont été mis en place en 2012 et stockent les fichiers DICOM (dcm) des différents appareils de radiologie de l’hôpital. D’après le client, les données sont synchronisées entre les 2 serveurs.

L’historique de 8 ans de données radiologiques de patients est perdu !

La persévérance et l’expérience des experts techniques Recoveo

Nous activons notre cellule d’astreinte pour rapatrier les 24 disques durs par Taxi Colis de chez notre confrère et les réceptionnons vendredi vers 21H.

À la demande du client, nous nous concentrons sur le 2nd serveur.
Les 4 disques indiqués comme valides sont immédiatement clonés secteur à secteur afin de sécuriser leur contenu.
Nos équipes s'attèlent en parallèle à diagnostiquer les 8 autres disques SAS.
Les symptômes sont des cliquetis immédiats et répétitifs dès la mise sous tension et aucune reconnaissance matérielle.

Forts de leur nombreuses années d’expérience et techniques de récupération développées en interne depuis bientôt 20 ans, nos ingénieurs parviennent à rétablir des accès sur un premier disque avant minuit, puis un second vers 3H du matin samedi.

récupération de données dicom hopital

Sur la théorie, nous avons besoin d'au minimum 10 disques valides pour espérer remonter le volume RAID 6 en mode dégradé, et nous relevons le challenge ! À force de persévérance, nous parvenons à dupliquer 11 des 12 disques dimanche soir. Le dernier est finalisé dans la nuit de lundi. N’ayant pas la carte RAID à disposition, nos ingénieurs rompus à cet exercice retrouvent les paramètres d’assemblage du RAID 6 et remontent la matrice via nos outils spécialisés.

Nous constatons qu'il y a 12 partitions NTFS qui hébergent presque 10 millions de fichiers dcm, soit presque 120 millions de fichiers au total.
Pour assurer une vitesse d'extraction optimale et conserver les structures d'origine, nous optons pour un clonage complet sur un disque externe de 30 To.
48H plus tard, nous sommes en mesure de retourner les données au client par Taxi Colis.

Dicom data recovery

Une panne exceptionnelle, mais une problématique courante

Les serveurs étant rarement éteints, il n’est pas rare qu’une coupure ou redémarrage électrique provoquent la panne de plusieurs disques de manière simultanée et donc une perte d’accès sans possibilité de reconstruction.

Ce cas est exceptionnel dans le sens où il est très rare qu’autant de disques se mettent en panne simultanément, surtout sur 2 serveurs.

La série de disques Toshiba SAS 2To MK2001TRKB HDD3A01 (DP/N WDC07) semble avoir été produite en petite série, et pas de la plus grande fiabilité.

Les équipes de Recoveo sont parvenues à obtenir un résultat parfait sur une récupération complexe, en travaillant sur des supports manipulés au préalable par un concurrent qui n'a pas pu extraire le moindre fichier.

LYON : 04 77 71 75 61
PARIS : 01 84 16 57 42

Combien un chien a-t-il de pattes ?

Cellule d'urgence : 06 27 53 52 66 ou 06 08 68 94 98