Récupération de données RAID

Le RAID (Redundant Array of Independent Disks) est un agrégat de plusieurs disques, destiné à l’origine à contourner le goulot d’étranglement des disques simples et augmenter les capacités de stockage. Nos spécialistes savent à quel point certaines données sont capitales et vous propose des options d’urgence 24h/24 et 7j/7 avec réparation sur site si besoin.

Le conseil de l'expert

Récupération de données sur serveur RAID1
Récupération de données sur serveur RAID5
Récupération de données sur serveur RAID6
Récupération de données sur serveur RAID10
Récupération de données sur serveur autre type de RAID

Domaine d'expertise

Récupération de données sur tout environnement de travail et systèmes de fichiers

  • Windows : NTFS, ReFS
  • Linux (majorité des NAS) : Ext 2/3/4, BtrFS, XFS
  • Apple : HFS+, APFS
  • VMWare Esxi : VMFS
  • Autre : ZFS (Sun, FreeNAS et FreeBSD), UFS (Unix), NWFS/NSS (Novell)

Récupération de données sur tout type de raid

Les classiques

RAID 1 (mirroring), RAID 0 (striping), RAID 5 (striping + parité) et dérivés, RAID 6 (striping, parité et reed solomon)

Les dérivés / combinés

RAID 50, RAID 10, RAID5 + Hot Spare, JBOD

Les RAID non standards ou propriétaires

SHR (Synology Hybrid RAID), X-RAID (Netgear), Beyond RAID (Drobo), RAID-Z (FreeNAS)

Problématiques, pannes et causes

Pannes matérielles de plusieurs disques qui, de ce fait, n’assurent plus la redondance

  • de manière décalée : un premier disque tombe en panne ou se met en erreur et n’est pas remplacé immédiatement (fonctionnement en mode dégradé). Puis un second se met à dysfonctionner dans les jours qui suivent.
  • de manière simultanée : suite à une coupure électrique ou un sinistre (incendie, dégât des eaux, inondation)
  • lors d’une reconstruction : le disque défaillant est remplacé par un neuf mais un second disque lâche durant la phase de reconstruction.

Les disques étant souvent identiques et avec les mêmes durées de fonctionnement, il n’est pas rare d’avoir des pannes de disques dans un temps très rapproché (2 derniers scenarii).

Les disques sont généralement éjectés à cause d’erreurs SMART, de secteurs défectueux ou de pannes mécaniques dans le pire des cas.

Les systèmes d’alertes ne sont pas toujours activés ou correctement suivis. Il arrive ainsi que les remontées fonctionnent mal, ce qui occasionne des pertes de données.

Perte d’accès aux fichiers sur raid fonctionnel

  • Suppression de volume, formatage, effacement de fichiers
  • Corruption du volume ou partition suite à une reconstruction forcée (généralement avec un disque désynchronisé)
  • Erreur lors de la création d’une extension de volume
  • Attaque virale ou ransomware (rançongiciel)

Ces mauvaises manipulations sont bien souvent irréversibles et peuvent conduire à des récupérations partielles. Découvrez les conseils de nos spécialistes.

Processus de récuperation

Le conseil de l'expert

Success story

Nos experts face aux systèmes RAID

Nous avons réceptionné un RAID 5 dans une baie avec 8 disques Seagate.
L’un des disques durs était certainement en panne depuis longtemps, puis le système RAID a travaillé en mode dégradé avant qu’un second disque ne lâche.

Combien un chien a-t-il de pattes ?

CELLULE
D'URGENCE :

06 08 68 94 98