Récupération de données RAID

Le RAID (Redundant Array of Independent Disks) est un agrégat de plusieurs disques, destiné à l’origine à contourner le goulot d’étranglement des disques simples et augmenter les capacités de stockage.

Nos spécialistes savent à quel point certaines données sont capitales et vous propose des options d’urgence 24h/24 et 7j/7 avec réparation sur site si besoin.

Le Conseil de l'Expert

Beaucoup de gens pensent à tort qu’un système RAID 1 ou RAID 5 est infaillible, et font l’impasse sur les sauvegardes.
Malheureusement, ces systèmes qui assurent un premier filet de sécurité peuvent tout de même tomber en panne et occasionner une perte d’activité ou d’exploitation importante.

Le conseil de l'expert en récupération de données sur RAID.
Récupération sur RAID0
Récupération sur RAID1
Récupération sur RAID5
Récupération sur RAID6
Récupération sur RAID10
Récupération sur autres RAID

Domaine d'expertise

RÉCUPÉRATION DE DONNÉES SUR TOUT ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ET SYSTÈMES DE FICHIERS

  • Windows : NTFS, ReFS
  • Linux (majorité des NAS) : Ext 2/3/4, BtrFS, XFS
  • Apple : HFS+, APFS
  • VMWare Esxi : VMFS
  • Autre : ZFS (Sun, FreeNAS et FreeBSD), UFS (Unix), NWFS/NSS (Novell)

RÉCUPÉRATION DE DONNÉES SUR TOUT TYPE DE RAID

LES CLASSIQUES

RAID 1 (mirroring), RAID 0 (striping), RAID 5 (striping + parité) et dérivés, RAID 6 (striping, parité et reed solomon)

LES DÉRIVÉS / COMBINÉS

RAID 50, RAID 10, RAID5 + Hot Spare, JBOD

LES RAID NON STANDARDS OU PROPRIÉTAIRES

SHR (Synology Hybrid RAID), X-RAID (Netgear), Beyond RAID (Drobo), RAID-Z (FreeNAS)

Expert en récupération de données sur RAID

Problématiques, pannes et causes

Pannes matérielles de plusieurs disques qui, de ce fait, n’assurent plus la redondance

  • de manière décalée : un premier disque tombe en panne ou se met en erreur et n’est pas remplacé immédiatement (fonctionnement en mode dégradé). Puis un second se met à dysfonctionner dans les jours qui suivent.
  • de manière simultanée : suite à une coupure électrique ou un sinistre (incendie, dégât des eaux, inondation)
  • lors d’une reconstruction : le disque défaillant est remplacé par un neuf mais un second disque lâche durant la phase de reconstruction.

Les disques étant souvent identiques et avec les mêmes durées de fonctionnement, il n’est pas rare d’avoir des pannes de disques dans un temps très rapproché (2 derniers scenarii).

Les disques sont généralement éjectés à cause d’erreurs SMART, de secteurs défectueux ou de pannes mécaniques dans le pire des cas.

Les systèmes d’alertes ne sont pas toujours activés ou correctement suivis. Il arrive ainsi que les remontées fonctionnent mal, ce qui occasionne des pertes de données.

Perte d’accès aux fichiers sur RAID fonctionnel

  • Suppression de volume, formatage, effacement de fichiers
  • Corruption du volume ou partition suite à une reconstruction forcée (généralement avec un disque désynchronisé)
  • Erreur lors de la création d’une extension de volume
  • Attaque virale ou ransomware (rançongiciel)

Ces mauvaises manipulations sont bien souvent irréversibles et peuvent conduire à des récupérations partielles. Découvrez les conseils de nos spécialistes.

Le Conseil de l'Expert

En cas de perte d’accès sur un système RAID qui peut occasionner le blocage de plusieurs utilisateurs ou services, il est important de rester calme. Eviter toute manipulation dangereuse qui peut provoquer la perte irrémédiable des données :

  • Vérifier la présence de sauvegardes, vérifier leurs contenus et tester leur intégrité AVANT de reconfigurer le RAID et de 'remonter le backup'.
  • Vérifier via l’interface administration ou la carte RAID, l’état du RAID et combien de supports sont en défaut. (tests SMART par ex.)
  • Si le RAID est en mode dégradé mais encore accessible, nous conseillons de sauvegarder les données critiques avant toute tentative de reconstruction.
  • Si le volume est inaccessible ou en erreur (plusieurs disques en erreur généralement), NE SURTOUT PAS lancer de reconstruction. C’est un cas malheureusement très courant qui peut occasionner une corruption irrémédiable des données car la carte RAID peut écrire du mauvais contenu sur l’ensemble des disques.
  • Proscrire les manipulations hasardeuses qui ont très peu de chances de fonctionner mais toutes les chances d’endommager les données : inversions de disques, ajout de disque anciens ou qui contiennent déjà des données, déplacement des disques sur un matériel différent, écritures de données sur des volumes encore partiellement accessibles.
  • Avant toute tentative, cloner les disques sains pour avoir des copies de secours (copie physique secteurs à secteurs) et identifier/numéroter les disques avant de les mélanger.

En cas de doute, contactez les experts de RAID112 qui ont l’habitude de récupérer des données sur systèmes RAID depuis bientôt 20 ans !

Success Story

Nos experts face aux systèmes RAID

Nous avons réceptionné un RAID 5 dans une baie avec 8 disques Seagate. L’un des disques durs était certainement en panne depuis longtemps, puis le système RAID a travaillé en mode dégradé avant qu’un second disque ne lâche.

Diagnostic

Après pré‐analyse, les deux disques en défauts comportaient des erreurs différentes. Le premier, certainement en erreur depuis quelques temps déjà, avait subi un endommagement important de la tête de lecture. Le second comportait de nombreux secteurs défectueux, notamment sur la zone d’amorçage du disque.

Récupération de données

Nos experts ont procédé par étapes. Dans un premier temps rétablir les accès du disque le plus ancien. Pour cela, ouverture en salle blanche et changement des têtes de lecture par un modèle strictement identique. Une fois cette opération effectuée, l’extraction a nécessité du temps au vu du volume et du nombre de disques. 
Le spécialiste a d’abord fait passer le RAID par différents outils d’extraction ce qui a permis d'obtenir 98.9% des données !

Une réussite pour ce client qui a pu retrouver les fichiers de CAO et PAO de son entreprise.

LYON : 04 77 71 75 61
PARIS : 01 84 16 57 42

Combien une autruche a-t-elle de pattes ?

Cellule d'urgence : 06 27 53 52 66 ou 06 08 68 94 98