Accueil > Nouveautés

Nouveautés

2017-03-24 Success story : récupération sur un effacement BtrFS

Réussite du labo face à un cas complexe d’effacement de fichiers VEEAM Backup sur un NAS de sauvegarde en BtrFS.

 

Le cas de notre client était particulièrement critique avec un serveur principal cryptolocké doublé d’un effacement (sans écrasement) de volumes sur un NAS de sauvegarde.

Le laboratoire Recoveo est donc intervenu pour une récupération de données sur RAID NAS Synology, monté avec deux disques en miroir fonctionnant sous file system BtrFS.

Le BtrFS est un système de fichiers basé sur Linux qui gère, entre autres, la déduplication. Cette méthode permet, lorsque plusieurs collaborateurs travaillent sur des serveurs communs, de sauvegarder les documents en ne prenant en compte que les différences et en dé-doublonnant les parties communes.

Dans le cas de notre client, les fichiers effacés à retrouver étaient des images de sauvegarde VEEAM contenant des machines VMWare.

Les cas d’effacement sur BtrFS sont très complexes en raison de la difficulté à retrouver l’adressage des fichiers et donc la structure des données. Les étapes de récupération sont nombreuses, longues et compliquées.

  

Après avoir rétabli les accès à la structure de fichiers BtrFS grâce à des outils professionnels de haute technologie; le technicien a du scanner le contenu pour retrouver les éléments effacés, vérifier l'intégrité des fichiers retrouvés et remonter les images VEEAM. Enfin, il a dû extraire et tester les machines virtuelles.

Le client a ainsi pu récupérer ses données de sauvegarde essentielles et relancer son activité.

Toutefois, il faut préciser qu'il n'est pas toujours possible de rétablir les accès sur ce type de technologie complexe et que la règle du cas par cas s'applique plus que jamais.

Plus d'infos sur la récupération de données sur RAID/NAS

2017-03-03 Le sauvetage de données a aussi ses limites…

Même si nous disposons de procédés de récupération de données éprouvés face aux sinistres tels que les incendies, nos techniciens reçoivent parfois des cas que seul le labo du NCIS pourrait éventuellement sauver ! :-)
 

La chaleur endommage gravement le magnétisme du disque qui contient les données, entrainant donc leur perte définitive. Toutefois, en raison de la grande variété de matériaux mis en œuvre pour la conception des plateaux, chaque modèle de disque a son propre seuil de tolérance face à des hausses de chaleur importantes. Certains plateaux ne supportent pas, par exemple, une température supérieure à 120°.

Ici, il nous est impossible de déterminer quel seuil de chaleur a finalement été atteint même s’il nous apparait qu’il a été exposé à une chaleur forte pendant un long moment. :-)

Pour rappel, la température idéale de fonctionnement d'un disque dur est de 40/50°.

Même avec un magnétisme plus ou moins intact; la carte électronique ayant fondu, nos techniciens auraient beaucoup de difficulté à extraire les informations d’accès aux données alors que, de toute façon, il est déjà difficile de récupérer les paramètres d'un disque quand on dispose du PCB d’origine (voir notre news à ce sujet).

Ils ne peuvent pas non plus identifier le modèle exact du disque. Sans la carte d’identité du disque, les changements de pièces seraient vains.

Les spécialistes de notre labo ont beau exceller dans leur domaine, la réalité technique est malheureusement parfois bien éloignée de ce que nous montre Les Experts Miami !

2017-02-24 Catalina : le SSD 24 To de NGD Systems

Record battu ! La firme américaine NGD Systems vient d’annoncer la sortie du SSD industriel affichant la plus grande capacité et le plus faible taux de latence au monde, le Catalina.
 
NGD Systems (ex NxGn Data Inc., changement de nom en août 2016) est une société californienne spécialisée dans les solutions de stockage SSD destinées aux professionnels. Son modèle Catalina est un SSD en format carte PCI Express proposé avec des capacités jusqu’à 24 To. Il fonctionne avec 12 modules SSD en mémoire Nand 3D TLC signées Micron et un contrôleur dédié. 
 
Le Catalina utilise Elastic FTL (Flash Translation Layer), l’algorithme maison de NGD Systems et intègre des fonctionnalités de correction d’erreurs avancées. Conçu pour les lectures intensives en cloud entreprise, il afficherait également d’excellentes performances en matière d’énergie avec une consommation inférieure à 0.65 Watts par terabytes.
 
Seagate avait déjà présenté, au Flash Memory Summit, un SSD de 60 To en 3.5 pouces, non encore commercialisé (mise en production prévue courant 2017) tandis que Samsung prévoit de sortir un SSD de 100 To d’ici 2020. Toutefois, le marché n'avait encore jamais vu une telle capacité en format PCI et en mémoire Nand TLC 3D, avec des modèles de disques qui culminaient jusqu'alors à 10 To.
 
  

2017-02-17 Disques durs : WD en tête des pannes, HGST toujours fiable !

Le spécialiste du stockage cloud Backblaze vient de publier son rapport 2016 dédié aux statistiques de fiabilité des marques de disques durs.
Synthèse !

 

L’étude Backblaze se base sur le taux de panne observé au quotidien sur près de 720000 disques surveillés dans ses centres de données. L’entreprise publie ses chiffres chaque trimestre, un rapport annuel récapitulatif ainsi que des statistiques de durée de vie pour l’ensemble des disques suivis depuis 2013. Les centres de données Backblaze pour 2016 incluaient 76% de disques 4 TB, 12% de 8TB, 9% de 3 TB et 3% de 6TB. Les disques de 5 TB comptent pour – de 1%.
 
1er enseignement : le taux d’échec global (calculé avec le nombre de pannes en fonction du nombre d’heures d’utilisation) se situe à 1.95%, un chiffre largement en baisse par rapport à 2015 (2.47%) et 2014 (6.39%), comme le montre ce graphique Backblaze.
 
  
 
Les disques les moins sujets aux pannes sont ceux de grande capacité, les disques 6 TB et 8 TB affichant respectivement des taux de défaillance à 1.76 et 1.60% ; tandis que les disques de 4 et 5 TB se situent au-delà des 2% (2.06% pour les 4, 2.22 pour les 5). Les disques 3 TB sont aussi relativement fiables avec un taux de panne à 1.40%. 
 
Du côté des constructeurs, Western Digital reste en tête des «mauvais élèves» avec un taux de panne à 3.88%, suivi par Seagate qui se situe à 2.65%. Comme en 2015, HGST s’impose comme la marque la plus fiable avec un taux d’échec de 0.60%. 
 
Si on schématise, on retiendra donc que les disques grande capacité HGST offrent les meilleures chances de résister aux risques de défaillance.  Toutefois ces statistiques sont toujours à prendre avec prudence puisque…
 
...Echange de disques défectueux chez WD.
En effet, la marque Western Digital annonce le remplacement de disques durs potentiellement défaillants. Un taux élevé de pannes aurait été constaté sur un lot précis de disques Ultrastar destinés aux entreprises et commercialisés sous la marque de sa filiale HGST. Les modèles Ultrastar incluent notamment 3 références de disques durs à l’hélium (HE8, HE10 et HE12).

2017-02-09 Attention aux changements de PCB !

Notre laboratoire fait régulièrement face à des cas de disques non récupérables parce qu’ils ne contiennent plus la bonne carte contrôleur. Alors, remplacer le PCB ou pas ? On fait le point !
 
Si le changement de carte PCB (Printed Circuit Boards) permettait de résoudre des pannes électroniques sur des modèles de disques durs anciens, il s’agit d’une manipulation beaucoup plus aléatoire sur les disques actuels, et ce depuis de nombreuses années.
 
En effet, sur les disques durs modernes, les puces électroniques du PCB contiennent des informations uniques et propres au disque, qui sont donc perdues une fois la carte changée et qui rendent la récupération impossible. Le risque principal est donc de mélanger les cartes et de perdre le PCB d’origine, donc les informations d’accès au disque.
 
D’autre part, les pannes 100% électroniques sont statistiquement beaucoup plus rares que les pannes mécaniques (avérées ou en formation), pour lesquelles le changement de carte est totalement inefficace.
 
De plus, le remède est parfois pire que le mal et peut aggraver la panne : court-circuit généralisé, corruption de la zone firmware, risque de rayures sur les plateaux en faisant tourner inutilement un disque en panne mécanique…
 
  
 
Faut-il changer le PCB ?
 
Si on est certains d’être face à une panne électronique de disque dur avérée (disque inerte suite à un choc électrique, dégagement de fumée…), pourquoi pas ? On peut toujours tester le remplacement de carte contrôleur pour voir si le disque se comporte différemment. Il faut toutefois impérativement veiller à ce que la carte de remplacement soit totalement identique à celle défaillante (références et caractéristiques). 
 
Dans tous les cas, il ne faut pas mélanger les cartes et penser à conserver et à nous envoyer le PCB original si vous êtes finalement amenés à faire appel à nous pour une récupération en laboratoire. 
 
Un doute ? Une panne ? Un disque inerte ? Notre équipe est à votre disposition au 04 77 71 75 61.

2017-01-05 Bonne année 2017 !

L'ensemble de l'équipe Recoveo vous souhaite à tous ses meilleurs voeux de bonheur, de santé et de réussite pour cette nouvelle année qui commence. 
 
En 2016, vous avez été nombreux à faire appel à nos services de récupération de données et nous vous remercions de votre confiance. Grâce à vous, nous avons fièrement fêté nos 15 ans d'existence ! 
 
En 2017, Recoveo entend bien conserver son esprit pionner tout en vous proposant toujours plus de qualité de service et de savoir-faire technique.

De nouveaux services et produits, une expertise technologique toujours à la pointe de l'innovation, un suivi commercial irréprochable, une démarche qualité encore plus présente... Nous permettrons, cette année encore, de vous accompagner au mieux face à vos problématiques de pertes de données.
 
  

2016-12-15 And the winners are...

Après un mois de jeu concours FB, les résultats du tirage au sort sont enfin tombés ! Nous avons donc le plaisir de vous annoncer le nom des heureux gagnants des 14 lots high-tech mis en jeu pour nos 15 ans !
 
1- Remporte une tablette ARCHOS : Jacqueline Evenas
 
2- Remporte un disque dur 2 To Maxtor : Stéphanie Le Gallo
 
3- Remporte un disque dur 1 To Maxtor : Cécile Poulain
 
4- Remporte un disque dur 500 Go Maxtor : Tout Pour Vous Servir - TPVS
 
5- Remportent chacun une clé USB estampillée Recoveo
Nadege Regazzoni
Magali Smith
Virginie Boucher-Granat
Bernadette Theriez
Alain Fleurie
Myriam Gobbato
Catherine Pottier
William Korsari
Jean Pierre Maniable
Valerie Papillon Bugaud
 
​Les gagnants ont été contactés par messagerie privée et/ou mail pour les modalités d'envoi de leur gain. Nous remercions tous nos abonnés pour leur participation. 
 
Vous ne nous suivez pas encore sur les réseaux  ? Ne laissez pas passer la prochaine occasion de participer à un jeu concours Recoveo. Rejoignez-nous sur notre page Facebook

2016-11-15 Un jeu concours pour nos 15 ans !

A l’occasion de son anniversaire, Recoveo vous invite à participer à son grand jeu concours Facebook pour tenter de gagner l’un des 14 lots high-tech mis en jeu.

15 ans, ça se fête… Et si possible, avec plein de cadeaux !

 

Jusqu’au 15 décembre, 3 clics suffisent pour participer au tirage au sort :

  • Rendez-vous sur notre PAGE FACEBOOK
  • Abonnez-vous la page (si ce n’est pas déjà le cas) en cliquant sur «J’AIME LA PAGE»
  • PARTAGEZ le post du jeu concours en mode «PUBLIC» impérativement

Les gagnants seront tirés au sort parmi ceux ayant rempli TOUS les critères de participation (1 seule participation admise par personne).

Bonne chance à tous !

Retrouvez le règlement complet du jeu ici

2016-10-27 Disques durs : du nouveau chez Seagate !

Un peu de neuf en matière de performances en stockage ! Le constructeur américain Seagate dégaine les gros chiffres avec la sortie d'un disque dur BarraCuda 2.5 pouces de 5 to auquel s'ajoute l’arrivée d’un modèle 900Go aux taux de transfert remarquables dans sa gamme de disques durs 15k.
 
Seagate vient juste d'annoncer l'arrivée d'un nouveau modèle BarraCuda 5to (Ref ST5000LM000). Disponible à la vente en décembre 2016, ce disque dur 2.5 pouces est constitué de 5 plateaux d'1To et tourne à 5400 tours/minutes. Contrepartie pour cette capacité record : un format plus épais de 15mm, qui ne trouve donc pas sa place dans un ordinateur portable, généralement limité à 7 ou 9,5mm.
 
Autre nouveauté : la sortie d'une version 900Go du disque dur 2.5 pouces Seagate Enterprise Performance 15k V6... Avec une vitesse de rotation à 15000 tours/minutes (contre 5400 tours/min. traditionnellement), il devient le premier modèle de disques ultra-rapides à proposer une capacité aussi élevée. 
 
Mais avec des débits annoncés de 215 à 315Mo/s (du centre à la périphérie du disque), c’est surtout en termes de taux de transfert que se situe la vraie performance sur le marché du disque dur mécanique, qui reste malgré tout bien en dessous des prouesses offertes par les SSD. 
 
  
 
Déclinés en 300, 600 et 900Go donc; les disques Seagate 15k V6 sont équipés d’un système de mémoire cache Nand TurboBoost™ (256Mo) et de 1, 2 ou 3 plateaux selon capacité.  Réservés aux entreprises pour l’équipement de serveurs ultra-performants, ils tournent sous interface SAS 12 Gb/s et sont proposés avec une option d'auto-chiffrement, destinée à garantir la sécurité des données sensibles.
 
Attention toutefois aux problèmes de jeunesse rencontrés par les Seagate 3To que nous avions pu évoqué lors de notre article dédié.
 
Découvrez toute notre expérience sur les disques durs Seagate.

2016-08-25 Rentrée : surveillez le redémarrage de vos serveurs !

Chaque année, c'est le même train-train : rentrer de vacances, rouvrir les bureaux, redémarrer les ordinateurs, relancer les RAID... Une mécanique bien huilée en apparence mais c'était sans compter la réticence de certains serveurs à se remettre au boulot !
 
Pour les installations professionnelles, le redémarrage des disques durs après de longues périodes d'inactivité (à plus forte raison lorsque les températures sont élevées comme c'est le cas cet été) peut parfois être complexe, entraînant des défaillances et des pertes de données.
 
 
En effet, les serveurs d'entreprise sont habitués à travailler en continu, jour et nuit, pendant plusieurs mois d'affilée. Lors de la fermeture annuelle de la société, la période d'arrêt constitue donc une rupture conséquente dans leur fonctionnement habituel, créant une zone de risques lors du redémarrage.
 
Par exemple; les têtes de lecture, habituées à toujours effectuer les mêmes opérations, peuvent être déstabilisées au redémarrage, se mettre à coller entre elles et occasionner une panne.
 
Pour gérer cette phase délicate, voici quelques conseils de nos techniciens :
 
- Etre attentif aux alertes possibles comme une lenteur excessive (temps d'accès aux données très long), un bruit anormal du disque ou une reconnaissance aléatoire des supports.
 
- Penser à vérifier les informations SMART
 
- Ne pas insister et être réactif. En cas de soupçon d'anomalie, pensez à vérifier que les sauvegardes des données contenues ont bien fonctionné. Vous pouvez également tenter de cloner le support, en veillant à ne pas faire forcer un disque qui montrerait déjà de gros signes de faiblesse pour ne pas aggraver la panne.
 
En cas de doute ou si le clonage n'a rien donné, n'hésitez pas à nous contacter : notre équipe se tient à votre disposition pour vous conseiller à Roanne au 04 77 71 75 61 ou à Paris au 01 84 16 57 42.
 
Si vous faites face à une perte de données critique et préjudiciable au redémarrage de votre activité, nous disposons d'une cellule d'urgence, disponible 7j/7 et 24h/24.

2016-07-07 Pas de congés pour la récupération de données

Malgré la pause estivale, les pertes de données ne sont pas du genre à partir en vacances. Vous avez perdu les photos de votre voyage ? Votre activité est bloquée par un serveur RAID en panne ? Recoveo reste à votre service tout l'été !

Nos équipes techniques et commerciales se relayent pour vous offrir accueil, conseils, solutions personnalisées et vous permettre de récupérer vos données, durant les mois de juillet et août.
 

Nous sommes à votre disposition par téléphone du lundi au vendredi, de 8h30 à 13h et de 14h à 18h30 ou via le formulaire de demande de devis.

Un perte de données critique ? Préjudiciable à votre activité ? Notre cellule d'urgence ne prend pas de vacances non plus et reste active durant tout l'été. 

Bonne vacances à tous !

2016-06-23 Notre moteur ? Réussir là où d'autres échouent...

Un joli succès cette semaine pour le laboratoire qui a récupéré 99% des données sur un disque dur Western Digital 500Go présentant des impacts et un encrassement très important par poussière.

 

Ce sont près de 80000 fichiers professionnels qui ont été testés et récupérés sur ce cas de disque non reconnu avec panne mécanique, traité en formule Express 3/5 jours.

Initialement passé sans succès dans un autre laboratoire; le disque dur présentait, à sa réception chez nous, plusieurs impacts sur l’une de ses surfaces et un fort taux de poussière.

Il contenait essentiellement des fichiers bureautiques (fichiers excel, pdf, outlook, images…) avec notamment un dossier important à récupérer en urgence.

Afin de rétablir l’accès aux données et d’en extraire le maximum, notre technicien a pris en charge le disque en salle blanche pour plusieurs opérations de haute précision : ouverture, démontage, nettoyage complet, nombreux changements de pièces…

Une réussite quasi totale puisque sur l’ensemble des fichiers testés, 99% ont pu être récupérés par notre client, y compris son dossier professionnel prioritaire.

2016-06-02 SSHD : quid de la récupération ?

Disque dur hybride SSHDNotre laboratoire traite de plus en plus de cas de pertes de données sur SSHD. Avec leur technologie hybride complexe, ces supports nouvelle génération ont encore de beaux défis techniques à offrir à notre équipe. Alors, où en est-on de la récupération sur SSHD ? 
 
Les SSHD (Solid State Hybrid Drive) allient 2 technologies : celles des disques durs classiques (HDD) et celle des disques flash SSD. Leur principe est, globalement, d’ajouter de la mémoire flash à un disque dur classique afin d’accroitre la vitesse d’accès aux données. Pour faire simple, la mémoire flash sert de cache et permet de stocker les données les plus fréquemment utilisées afin qu’elles puissent être «appelées» plus facilement. Les disques SSHD intègrent donc un "logiciel" qui décide de ranger les données dans telle mémoire du disque. 
 
Disque dur hybride SSHD
 
Alors que nous constatons une récurrence des pannes électroniques sur ces supports, la récupération de données sur SSHD reste complexe en raison de la «cohabitation» de 2 technologies qui demandent habituellement la mise en place de procédures techniques différentes. Notre laboratoire recherche donc et applique actuellement des solutions au cas par cas pour les pannes sur SSHD.
 
Toutefois, notre équipe a récemment traité avec succès un disque dur hybride Seagate F3 qui présentait, au diagnostic, de nombreux messages d’erreur (CRC du boot code de la carte flash, etc.). Ce succès a permis à notre service R&D d’identifier, de tester et de formaliser un mode opératoire fiable pour ces supports... Et bien entendu, de récupérer l’ensemble des données de notre client !

2016-04-26 Succès sur des iPhone bloqués !

Alors que l’affaire San Bernardino opposant Apple et FBI a récemment lancé le débat sur le décryptage des téléphones de la marque à la pomme; notre laboratoire est intervenu cette semaine sur 2 iPhone verrouillés par mot de passe dans le cadre d’une investigation judiciaire.

Grâce à du matériel spécifique et à la méthode dont ils disposent, nos techniciens ont été en mesure de retrouver les clés de chiffrement respectives d’un iPhone 4 et d’un iPhone 5 fonctionnels.

Ils ont ainsi pu en extraire les données et les remettre au client demandeur afin qu’elles puissent être utilisées pour des affaires en cours.

Une perte de données sur iPhone ? Découvrez nos services de récupération de données sur mobiles et tablettes.

2016-03-31 Avis clients: et de 1000 !

Merci à tous ! Le 1000ième avis client concernant les prestations Recoveo vient juste d’être déposé sur Ekomi, plateforme de gestion d’avis clients. L’occasion pour toute l’équipe de vous exprimer sa reconnaissance pour l’immense confiance que vous nous accordez chaque jour en nous sollicitant pour le sauvetage de vos données, de vos souvenirs et de vos outils de travail.
 
 
Avis client Recoveo
 
Ces 1000 avis, ceux à venir mais aussi tous les témoignages de satisfaction ou d’insatisfaction que vous nous apportez régulièrement sont essentiels pour l’ensemble des équipes Recoveo qui s'engagent quotidiennement pour vous apporter le meilleur. L’avis de nos clients est à la fois moteur et source de progression pour nous permettre de répondre au mieux à toutes vos problématiques. Ils nous aident également à améliorer rapidement ce qui vous plait moins.
 
Une mobilisation récompensée par la note de 4.8/5 et les 99% d’avis positifs que vous nous accordez et qui nous permettent d’être (fièrement) accrédités par le sceau Qualité Or ! 
 
Avis client société de récupération de données
 
Pour rappel, Ekomi est une plateforme indépendante qui vous garantit impartialité et authenticité lorsque vous cherchez à vous renseigner sur notre qualité de prestation : et qui parle le mieux de nous que nos clients ?
 
Tous les clients, particuliers et professionnels, ayant fait appel à nos services de récupération de données, sont invités à laisser un avis, à nous attribuer une note sur 5 et à nous faire part de leurs commentaires. Il n’y a pas de modération des avis avant publication : ils sont tous publiés, qu’ils soient bons ou mauvais ! 
 
Avis client Recoveo sur Facebook
 
Pour preuve que ces derniers ne sont pas modérés, vous pouvez également vérifier notre réputation sur d'autres sites, tels que les forums ou même sur Facebook. [voir ci-contre]
 
 
Quelque soit votre degré de satisfaction, n’hésitez pas non plus à nous contacter : nous sommes toujours à votre écoute ! 

2016-03-17 Perte de données sur Surface Pro ? Faites-nous confiance !

Retour sur une belle réussite du laboratoire qui a pu récupérer, cette semaine, la totalité des données sur une tablette Microsoft Surface Pro 3 Microsoft 128 Gb. Un cas complexe à traiter en raison du stockage sur un disque SSD interne crypté.

Problématique technique et diagnostic
Lorsqu’elle nous est envoyée, la Surface Pro ne s’allume plus alors que le voyant de charge fonctionne normalement.

Malgré la nécessité de sacrifier l’écran lors du démontage, celui-ci est effectué sans encombre par notre technicien qui diagnostique un disque SSD interne toujours fonctionnel mais inaccessible en raison d’un cryptage par une clé de chiffrement Bitlocker.

La solution technique Recoveo
Après branchement sur un écran externe, le technicien duplique le disque SSD. Aucun secteur défectueux n’est identifié. Le seul obstacle à l’extraction des données reste la présence du cryptage.

Après de multiples tentatives, notre équipe technique a réussi à retrouver la clé de chiffrement du disque. Cette dernière doit être utilisée en parallèle d'une action associée dans un laps de temps imparti. Cette procédure a nécessité une collaboration étroite entre nos techniciens et notre équipe commerciale en lien avec le client.

Une fois la clé récupérée, les données du client ont pu être extraites et récupérées à 100%. Un beau succès sur un cas de cryptage SSD, de plus en plus courant. 

2016-02-25 Alerte aux ransomwares !

Locky, CryptoWall, CryptoLocker, SynoLocker… Impossible d’échapper à l’épineuse problématique des ransomwares qui sèment la panique dans les systèmes informatiques du monde entier, en ce début d'année. Nous recevons actuellement beaucoup de demandes de nos partenaires sollicités par leurs clients pour résoudre des attaques de ce type. Explications, conseils, bonnes pratiques… Faisons donc le point sur les rançongiciels (=ransomwares en anglais).
 

Qu’est-ce qu’un Ransomware ?

C’est un logiciel malveillant de type cheval de Troie ou virus dont le principe est de crypter les données de l’installation informatique qu’il infecte (ordinateurs, serveurs ou même smartphones) avant qu’une demande de rançon ne soit effectuée en échange d’une clé de déchiffrement. En témoigne le cas de cet hôpital américain contraint de payer 17000 dollars pour récupérer ses données.

Les ransomwares infectent, le plus souvent, les ordinateurs via des extensions de fichiers (.doc, .xls, .zip…) contenues dans des pièces jointes d’emails. Cryptowall est, par exemple, installé via l’activation des macros sur un fichier Word joint à un email en anglais. Mais attention ! Le mail peut également venir d'un expéditeur à priori légitime, comme un opérateur de téléphonie connu, avec un texte en français bien écrit et très professionnel (la pièce jointe est souvent en .zip). C'est le cas actuellement de Locky transmis par de faux mails et factures Free Mobile.

Certains d'entre eux peuvent d'ailleurs être implantés sur des sites web légitimes. Ils peuvent enfin être transmis en téléchargeant un fichier infecté sur les réseaux P2P.

Les ransomwares font de très gros dégâts sur les machines. Selon la configuration du réseau, ils peuvent infecter tout un parc informatique même si ils n’ont été envoyés qu’à une seule personne de l’entreprise. Ils contaminent également les systèmes de partage/sauvegarde (clouds), Dropbox, Onedrive business…

A noter qu’il existe aussi des ransomwares sur smartphone tel que LockerPin, actif sur Android, qui prend le contrôle des paramètres de sécurité afin de modifier le code pin du téléphone et en interdire totalement l’accès.
 

Que faire en cas de piratage par ransomwares ?

La première chose à savoir est que le cryptage provoqué par un ransomware est extrêmement fort. Les données infectées sont irrécupérables sans la clé de déchiffrement. A notre connaissance, aucun laboratoire informatique, y compris Recoveo, ne peut casser le cryptage simplement et à moindre coût sous un délai acceptable.

  • Pensez d’abord à isoler les machines infectées du reste de votre SI pour éviter la propagation du ransomware.
  • L’idéal est évidemment de restaurer vos sauvegardes (si vous en avez et qu’elles ne sont pas infectées par le virus).
  • Vous pouvez essayer un logiciel de récupération comme Recoveo Récupérateur de données afin d’effectuer des scans de vos fichiers et de récupérer les fichiers non cryptés donc seulement une partie des données. L’efficacité est loin d’être garantie étant donné que plus on utilise son système une fois le cryptage effectué, plus on a de fichiers contaminés et moins on a de chance de récupérer des données saines.
  • Utilisez Shadow Copy pour retrouver des copies de fichiers d’une restauration Windows.

  

Comment se prémunir des ransomwares ?

  • Ne pas ouvrir les fichiers (.doc, .xls, .zip…) des pièces jointes contenues dans les emails venant d’expéditeurs inconnus ou d’un contact identifié mais présentant un aspect bizarre (exemple : mail tout en anglais, la pièce jointe est un .doc...)
  • Ne pas activer les macros d’un fichier sans être absolument sûr du fichier concerné
  • Réaliser des sauvegardes régulières et veillez à ne pas les stocker sur vos propres disques durs ou sur vos réseaux mappés.
  • Mettre à jour régulièrement vos logiciels pour corriger les failles éventuelles.
  • Pour éviter les ransomwares sur les smartphones, téléchargez vos applications via les plateformes officielles (type Google Play ou Itunes)

Faut-il payer la rançon ?

Il n’existe pas de bonne réponse à cette question. Comme dans toute histoire de kidnapping/rançon, la récupération de la clé de déchiffrement dépend de la bonne volonté d’un hacker. Le processus est donc parfaitement aléatoire et plutôt (trés) risqué.

Quelque soit votre décision, ne cédez pas au chantage immédiatement ! Avant de décider de payer ou non la rançon, pensez à consulter les autorités comme l'ANSSI ou à effectuer des recherches poussées pour étudier plus précisemment votre cas de figure et évaluer les risques potentiels et les solutions qui s'offrent à vous.

Certaines victimes, comme l’hôpital américain cité plus haut, ont pu négocier le montant de la rançon et décrypter leur système infecté par Locky. Dans le cas de Lockerpin, le paiement de la rançon semble n’être d’aucune utilité puisque le nouveau code PIN instauré sur le téléphone est généré de manière aléatoire et que même les hackers n’y ont pas accès.
 

Un peu de lecture  ?

Article de Global Security Mag : http://www.globalsecuritymag.fr/Kaspersky-Lab-a-identifie-a-ce,20160303,60214.html
Billet sur Zataz Magazine : http://www.zataz.com/ransomware-centre-hospitalier/
Article dans Le Monde Informatique : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-ransomware-ctb-locker-s-en-prend-aux-sites-web-64073.html
ANSSI : http://www.ssi.gouv.fr/en-cas-dincident/
CERT : http://www.cert.ssi.gouv.fr/site/index_ale.html

2016-02-18 Quartz : stocker des données pour l'éternité ?

Stocker 360 TO de données dans un cristal de quartz de la taille d’une pièce de monnaie : c’est ce qu’a réussi à faire une équipe de chercheurs de l’université britannique de Southampton. 
 
 
 
 
Les données ont pu être directement gravées dans la matière grâce à l’utilisation d’une technologie laser "femtoseconde", capable d’émettre des impulsions optiques très courtes et donc d’écrire les éléments à échelle nanométrique  dans la structure même du quartz. Les données sont ainsi encodées en 5D (la structure 3D + polarité et intensité du faisceau). Outre la capacité de stockage exceptionnelle, la promesse la plus impressionnante vient surtout de la pérennité de la sauvegarde, promise comme ad vitam aeternam ! Avec une stabilité thermique absolument unique, le quartz est, en effet, capable de résister à des températures extrêmes (au-delà de 1000°C) ou à un contact prolongé avec un matériau destructeur comme l’acide, par exemple.
 
Stockage sur quartz: technologie du futur ?
 
 
Dans des conditions relativement normales (ex : avec des températures inférieures à 200°C) et sauf casse éventuelle (ce qui serait ballot quand même !), ce morceau de quartz pourrait ainsi rester intact pendant 14 milliards d’années… Soit approximativement l’âge de notre Univers, rien que ça ! La promesse d’un stockage perpétuel qui permettrait de laisser une trace de notre civilisation, après sa disparition, et de transmettre nos connaissances à de potentiels successeurs très lointains... Ou même à d'éventuels habitants d'autres planètes ! :-)
 
Les vertus du cristal de quartz en matière de stockage font l’objet de nombreuses recherches : la firme Hitachi, qui avait elle aussi annoncé son intérêt pour cette technologie il y a quelques années, travaillerait actuellement sur des procédés similaires en collaboration avec l’université de Kyoto. Après avoir réussi à encoder en 5D –et pour 14 milliards d’années donc- des ouvrages considérés comme «fondateurs» de l’humanité tels que la Déclaration universelle des droits de l'homme ou le traité d’Optique d'Isaac Newton; les scientifiques vont désormais pouvoir se rapprocher de partenaires industriels afin de développer cette technologie en vue d’une commercialisation.
 
Cela permettrait notamment d'offrir des solutions innovantes de stockage aux organisations ou aux activités soumises à des obligations d'archivage permanent (textes de lois, données politiques, recherche médicale...), alors que nos supports de stockage actuels offrent une fiabilité limitée dans le temps. Un challenge pour les laboratoires de récupération de données du futur qui devront peut-être apprendre à récupérer des données... Dans du verre brisé ! Beau défi... :-)

2015-12-17 Pas de pause pendant les fêtes !

Ça y est, ça sent le sapin... De Noël, évidemment ! :-)
Joyeuses fêtes de fin d'année 2015
 
Grâce à vous et à votre confiance, nous avons passé une excellente année 2015 : merci à tous ! 
 
Toute l'équipe Recoveo est déjà dans les starting-blocks pour entamer l'année 2016. Et pour vous aider à faire face aux urgences, nous restons ouverts pendant les fêtes.
 
Une perte de données ou une panne de serveur le soir du réveillon ? Nous serons fidèles au poste !
 
Notre cellule d’urgence est disponible 24h/24 et 7j/7 : 
- De 8h à 18h30 : 0 800 800 086
- Après 18h30 et le week end : 06 27 53 52 66 ou 06 08 68 94 98
 
 
Toute l'équipe Recoveo vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année !

2015-12-04 Du beyond RAID au Beyond Recoveo !

Rien n'est infaillible, même les technologies les plus récentes ! Zoom sur les systèmes RAIDS DROBO pour lesquels notre laboratoire a déjà traité des cas de pannes très critiques. Performance, flexibilité, fiabilité... On fait le point sur les avantages et on vous en dit plus sur la compléxité de la récupération de données sur DROBO sur notre page dédiée.

Système Raid Drobo

2015-10-15 Tablettes endommagées ? Données récupérées !

Récupération réussie sur tablettesNotre laboratoire a traité dernièrement deux cas de pertes de données sur des tablettes fortement endommagées :

  • Une tablette Samsung Galaxy Note 10.1 (modèle SM-P600) ayant subi une immersion dans l’eau ou un contact prolongé avec un environnement humide.
  • Une tablette ACER Iconia, ayant été projetée contre un mur : endommagement matériel important avec un châssis déformé.

Tablette acer iconia endommagée

Au diagnostic de chacune des tablettes, les techniciens ont pu constater que les cartes-mères étaient touchées (non détectées et problèmes d’alimentation), ce qui a rendu impossible leur prise en charge via les technologies dites "classiques".

 
En dernier recours, nous avons proposé au client de tenter une attaque directe sur certains composants dans le but d’y accéder séparément. Cette technique ultime n’est utilisée qu’avec accord de ce dernier puisqu’elle peut endommager le support de manière irréversible. 
 
Il s’agit donc, en quelque sorte,  d’une procédure de dernière chance que nous utilisons une fois que nous avons épuisé toutes les autres méthodes pour récupérer les données ET conserver le support intact.
 
Verdict : après quelques heures techniques, tout a bien fonctionné et nous avons pu récupérer la totalité des données des deux clients. 

2015-10-05 Inondations dans le sud-est : notre équipe est mobilisée !

Nous recevons déjà des cas de disques endommagés suite aux dramatiques inondations ayant touché les Alpes Maritimes ces derniers jours : les 40 premiers cas de perte de données seront pris en charge par nos équipes dès aujourd’hui.

 

Recoveo tient à exprimer une pensée toute particulière pour ses partenaires et clients qui doivent faire face à cet évènement et à d’importants dégâts. Toute notre équipe se mobilise pour vous apporter son expertise, vous permettre de récupérer vos données et de redémarrer votre activité le plus rapidement possible. Nous avons d’ores et déjà lancé une cellule de crise pour gérer les urgences et vous informer de toutes les solutions à votre disposition.

 

Les laboratoires Recoveo disposent, par ailleurs, d’une solide expérience en matière de disques sinistrés suite à inondations. Consécutivement à leurs interventions après la tempête Xynthia en 2010 ou pendant les inondations de l’Ardèche en 2014, nos techniciens possèdent des procédures éprouvées et du matériel dédié (bain à ultrasons,...) pour prendre en charge efficacement les supports ayant séjourné dans l’eau.

 Disque dur endommagé après une inondation 

Afin d'optimiser les chances de récupération, nous vous conseillons avant tout de ne surtout pas rebrancher un support de stockage ayant pris l'eau. Les disques durs, disques SSD... n'étant pas étanches, un redémarrage pourrait causer des pannes supplémentaires voire des dégâts irrémédiables. Retrouvez l’ensemble de nos conseils sur notre page dédiée à ce type de sinistres.

 

N’hésitez pas à nous contacter.

 

2015-09-24 Systèmes de stockage gros volumes : recrudescence des demandes

raidDepuis juin, nous pouvons constater une augmentation des demandes de récupération de données sur des baies de stockage défaillantes, contenant un nombre important de disques durs de forte capacité (taille totale du volume à récupérer : 10 à 50 TO) et de gros fichiers, comme des vidéos HD (mov, mp4, r3d...) par exemple :

 

  • RAID DROBO 5N 15To: 5 disques WD de 3TO (système Beyond Raid) --> Succès total
  • NAS NETGEAR RD5200 + une extension - 64To: 16 disques de 4TO  --> Échec de la récupération. Le système RAID Z a été réinitialisé avant envoi dans notre laboratoire et des réécritures ont été effectuées.
  • NAS THECUS N16000 48 To en RAID5 : 16 disques de 3TO -> Succès total
  • SYNOLOGY RS3412 30To : 10 disques TOSHIBA de 3TO --> En cours


Consultez l'ensemble des dossiers RAID traités par notre laboratoire

Baie server Synology RS3412RPxs 
 

 

Ces pannes sont très complexes, en raison du volume de données à traiter d'abord mais aussi à cause d'éventuelles interventions préalables effectuées avant l'envoi au laboratoire et ayant compromis les chances de récupération.
En effet, bien souvent, des disques sont en défaut ou désynchronisés mais ne sont pas remontés comme tels par le système, ce qui engendre des tentatives de réparation hasardeuses (voire désastreuses) comme des reconstructions ou un FSCK Checkdisk, par exemple.

Alors, faire ou ne pas faire pour optimiser ses chances de récupération : on fait le point !

Panne de RAID : ce qu'il ne faut pas faire
- Réintégrer un disque en panne
- Ne jamais forcer la reconstruction à partir d'un disque faisant préalablement partie de la grappe RAID.
- Réintégrer un disque qui contient déjà des données
- Inverser des disques

Ces manipulations peuvent provoquer des écritures irrémédiables sur l'ensemble des disques et empêcher toute récupération.

 

La préconisation du laboratoire :
«L'idéal est de prendre chacun des disques séparés et de regarder l'état de leur SMART. Si des soucis de SMART sont visibles, cela peut signifier qu'il y a des secteurs ré-alloués et que le disque est donc en train de se dégrader. Il ne faut donc rien tenter du tout et nous contacter au plus vite».

Vous pouvez éventuellement vous lancer dans une reconstruction mais toujours avec un disque neuf et seulement si un seul de vos disques durs est en erreur.

Les atouts techniques Recoveo pour la récupération sur baies RAID :
- 3 serveurs de production, capables de traiter simultanément 40 disques et de remonter toute la grappe RAID.
- 300To de stockage disponible pour les données récupérées
- Un logiciel propriétaire, développé par notre Cellule R & D, RAID TOOL : un outil d'analyse puissant et spécifique sur les systèmes RAID de tous types qui nous permet de retrouver les paramétrages et de "déraider" le système afin d'extraire les données et de les copier sur un nouveau support ou dans une nouvelle baie de stockage.

En savoir plus sur les RAID

2015-08-27 Retour de vacances : gare au redémarrage !

Les congés d'été sont finis et la rentrée se profile à l'horizon.

Acte 1 : retour au bureau. Acte 2 : redémarrage des machines et des serveurs.

Mais attention, après une période d'inactivité (et de chaleur), certains RAID ne cachent par leur réticence à reprendre du service. C'est là qu'intervient généralement l'acte 3 : la perte des données !

Bruit anormal du disque ? RAID non accessible ? Détection d'anomalies ? Restez attentifs aux moindres signes de faiblesse et n'insistez pas en cas de soupçon de défaillance. Contactez nous : notre équipe vous conseille à Roanne au 04 77 71 75 61 ou à Paris au 01 84 16 57 42.

En cas de panne ou de perte de données fortement préjudiciable pour votre business, contactez notre cellule d'urgence, disponible 7j/7 et 24h/24.

  

2015-08-20 Pas de pause estivale pour la récupération de données !

Vous avez perdu vos photos de vacances ? Vous faites face à une défaillance de disque dur ? Votre serveur RAID est en panne ?

Pas de panique : vacances ou pas, Recoveo est là !

Nos équipes se relayent tout l'été pour vous offrir accueil, conseils et solutions personnalisées face à toutes vos problématiques de pertes de données.

N'hésitez pas à nous contacter par téléphone : du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30 ou via le formulaire de demande de devis.

Bonne vacances à tous !

2015-07-02 Perte de données : attention à la canicule !

Nous constatons actuellement une recrudescence significative des demandes de récupération de données consécutives aux fortes températures observées ces derniers jours.

 

L'occasion pour nous de répondre à cette fameuse question : la chaleur provoque t-elle des pannes de disques durs ? Même si des études n'ont montré aucune corrélation définie (NB : elles sont souvent réalisées dans des salles serveurs climatisées et ventilées, avec des températures n'excédant pas 40°), il apparaît toutefois qu'au delà de 45°, le risque de défaillance de votre disque dur augmente véritablement. Cette limite est même ramenée à 40° pour les disques durs âgés de 3 ans et plus.

Pensez donc à bien ventiler votre installation et restez vigilant quant à la température de vos pièces de travail !

2015-06-26 Un visiteur Apple au labo...

Apple Xserve SmallCette semaine, nos geeks maison se sont attaqués à une récupération de données sur une baie Apple : un beau cas bien complexe qu'il a fallu bichonner complètement sur-mesure !

En premier lieu, détaillons un peu les forces en présence :

D'un côté, une Baie Apple Xserve (modèle A10009) en RAID 5 et connexion fibre de 3TO, avec 7 disques de 500GO dont 1 rayé. Le tout tourne sur serveur MAC.

De l'autre, une équipe en mode «combat» évidemment :-)

Le problème du client est assez simple : la baie RAID n'est pas vue par le serveur.

Après diagnostic au labo, notre équipe identifie 1 disque système et 6 disques OK qu'elle arrive à dupliquer correctement. Le disque rayé est complètement HS.

Toutefois, l'analyse s'avère plus compliquée que prévue : ce RAID MAC fonctionne avec des partitions MAC HFS. La problématique de cette baie est tellement complexe qu'aucun de nos outils ne détecte les données, ce qui n'arrive… JAMAIS évidemment !

Gros challenge donc pour nos techniciens qui réalisent une analyse complète MANUELLEMENT avec un logiciel développé en interne. Ils finissent par trouver un bout de texte assez long, qui leur permet de retrouver l'ordre initial et les paramètres du système RAID. Nous récupérons 1,1TO. Et voilà !

Beau succès pour ce cas atypique qu'on ne voit pas tous les jours au labo ! Comme quoi, même chez Mac, tout n'est pas si fiable…

Baie server Apple Xserve

2015-05-21 Cartes micro SD : 1/3 de contrefaçons. La sonnette d’alarme de Sandisk !

Un récent rapport d’alerte émis par Sandisk sur le site The Counterfeist Report affirme qu’1/3 des cartes micro SD de la marque vendues en ligne (notamment sur les grandes market places internationales, en particulier Ebay) seraient des contrefaçons.

Il s’agirait de cartes SD faussement brandées « Sandisk » mais contenant un support de stockage de moindre qualité ou de capacité largement inférieure. Malheureusement pour le consommateur, il n’est pas possible de détecter ce type de contrefaçons en ligne, sur un simple visuel d’autant qu’on ne peut pas non plus se fier à la capacité affichée par le lecteur de périphériques de son ordinateur (les cartes sont reprogrammées).  Seul le n° de série officiel est donc capable de certifier que le produit tenu en main est bien celui qu’il dit être ! :-)

On peut toutefois considérer que les cartes SD de marque Sandisk contrefaites sont souvent de grande capacité et proposées avec d’importants rabais. Elles sont donc susceptibles de toucher les consommateurs en recherche du moins cher possible.

Outre les enjeux légaux et industriels, cet état de fait pose surtout un véritable problème de fiabilité et occasionne un risque accru de pertes de données, susceptibles de compromettre gravement un business. L’équipe Recoveo a d'ailleurs pu constater des situations critiques auprès de ses clients et de ses partenaires.

Il convient donc de bien vérifier son support et de s’assurer de sa conformité avant d’y stocker ses fichiers, d’autant qu’aucune garantie constructeur n’est accordée sur les produits contrefaits en cas de dommages critiques. Dans son rapport, Sandisk conseille, par exemple, d’essayer l’outil gratuit H2testw, très fonctionnel, qui permet de visualiser la capacité réelle du support et d’y détecter d’éventuelles erreurs.

Pensez également à vous assurer que vous disposez d'une sauvegarde de vos données avant de les copier sur nimporte quel nouveau support.

Une perte de données sur microSD ? Consultez notre page dédiée !

 

A lire aussi sur le sujet : http://www.thecounterfeitreport.com/product/186/SDHC-Micro-SD-Memory-Cards.html
Storage Newsletter :http://www.storagenewsletter.com/rubriques/solid-state-ssd-flash-key/sandisk-suggesting-one-third-of-sd-cards-for-sale-on-internet-are-fake/

2015-05-07 Toute l'actu Recoveo en temps réel !

Avez-vous visité nos pages sur les réseaux sociaux ?

Infos sur le marché de la récupération ou du stockage, nouveaux services, news sur l'équipe et l'entreprise... Rejoignez-nous, suivez toutes nos actus et n'hésitez pas à participer !

Pour un commentaire, un partage, un avis ou un like, faites entendre votre voix et entrez dans la communauté Recoveo.

 

A TOUT DE SUITE SUR

2015-04-23 90% des disques Seagate ST3000DM001 sont en panne : notre avis

C’est le chiffre que publie l’américain Blackbaze suite à un test effectué sur 4829 disques Seagate ST3000DM001 mis en service en 2012. Le constat est sans appel : à fin mars 2015, seuls 10% d’entre eux sont toujours en service.

Ce constat, nos techniciens le font aussi, comme le précise Rodney, chef d'équipe du laboratoire Recoveo :

 

 


« Ces dernières années, nous en avons reçu et traité un nombre très important, notamment sur des systèmes RAID. La majorité des pannes sont liées à un endommagement des surfaces magnétiques générant des secteurs défectueux et la détérioration des têtes de lecture. »

 

La fiabilité de ce modèle est donc clairement mise en cause.

Notre moteur d’expériences vous donnera un bon aperçu des derniers cas de récupérations de données en succès sur Seagate ST3000DM001 : «Nos outils et nos process nous ont permis d’acquérir une très bonne expérience sur ce modèle. Notre taux de succès est donc excellent», précise Rodney. Rassurant, non ?

 fiabilité disque dur seagate 3to 

Voir l’intégralité du résultat du test Backblaze sur leur blog.

2015-04-17 Success story : récupération sur base de données SQL Server de grande capacité !

On ne dort jamais chez Recoveo ! Nos techniciens ont récemment passé une nuit sur une récupération de données urgente suite au crash d’un système RAID hébergé dans un data center. On vous raconte tout !

Les données techniques en jeu : le système RAID est monté avec 3 disques Samsung SATA de 1To. Deux d’entre eux sont en erreur. Notre client travaille sur une base Microsoft SQL Server très lourde (+ de 500 Go!) sur laquelle des millions de requêtes sont effectuées chaque jour. La situation est grave, la perte de données doit être prise en charge en urgence.

Pour agir vite et en toute sécurité, les disques sont rapatriés par taxi-colis depuis le site du client jusqu’à notre laboratoire de Roanne. Peu avant minuit, nous sommes en possession des 3 disques durs d'origine et d’un disque neuf que le client a tenté de réintégrer dans le RAID sans succès.

Très rapidement, notre technicien détecte des erreurs importantes de lecture sur le DD3, notamment sur l’une des têtes de lecture. La nuit de travail peut commencer !

Il passe plusieurs heures à isoler les zones de secteurs défectueux et à adapter les paramètres de lecture pour cloner avec le moins d'erreurs possibles.Les 2 autres disques fonctionnels sont tous clonés sans erreur
Au petit matin, il ne reste que 3000 secteurs défectueux sur les presque 2 milliards du disque 3 : on s’en sort bien, le ratio est marginal.

Cela permet en tout cas au technicien de remonter le volume RAID5 facilement avec une arborescence propre et de localiser les fichiers sensibles demandés par le client.

Dernier problème à résoudre : des erreurs sont localisées sur les fichiers mdf de 312 Go et ldf de 269 Go. Lors du test sous SQL Server 2008, la base refuse de s’attacher correctement. Nous lançons une procédure de réparation de fichier pour en extraire le contenu sous forme de fichiers SQL, ce qui nous permet de réassembler les fichiers mdf et ldf avant de les réintégrer sur le serveur du client.

Cette procédure de réparation est longue mais elle permet au client de relancer sa base de données en production. Mission accomplie !

 

 

  

2015-02-26 Recoveo intervient aussi sur site !

Le saviez-vous ? En cas de perte de données sensibles, de situation d'urgence ou de protocole de sécurité très strict, nos techniciens peuvent se déplacer et  intervenir directement dans votre entreprise.

Notre équipe dispose de matériel de récupération nomade qui lui permet d'allier technicité et réactivité tout en se pliant à vos règles de sécurité.

Vous souhaitez en savoir plus ? Visitez notre page dédiée ICI !

2015-02-17 Venez nous voir à Paris !

Vous ne connaissez pas encore notre laboratoire de Paris ? Une petite présentation s'impose ! Cliquez-ICI pour découvrir nos services de récupération de données de proximité, faire connaissance avec notre équipe et en savoir plus sur notre agence située dans le 12ième arrondissement !

2015-02-13 Success Story : le cas VEEAM !

Les weekveeam_illustration-ends sont parfois durs pour les techniciens de Recoveo !

Dernier cas en date : une demande urgente sur un système RAID 5 avec 4 disques durs et de la virtualisation.

Les données techniques en jeu  : partition Ext3/4 contenant un volume iSCSI en VMFS, qui intègre un disque VMDK, avec tous les backup Veeam au format VBK. Un disque dur est HS (rayé), et les 2 autres contiennent des secteurs défectueux.

Les disques ont été récupérés en urgence, le samedi soir à minuit directement chez le client. Notre équipe technique a travaillé toute la nuit sur les disques défectueux afin de réaliser un clone des supports le plus complet possible. Ils ont ensuite cherché manuellement les paramètres du système RAID 5 et remonté les machines virtuelles à l'aide d'outils spécifiques développés en interne.

Après avoir extrait le contenu des machines et testé les données prioritaires, en particulier les fichiers VBK pour donner toutes les garanties à notre client, l'équipe lui a envoyé un listing complet des données récupérées et fonctionnelles.

Nous sommes dimanche soir : les techniciens ont travaillé sans discontinuer, le client a tout récupéré en 24h!

2014-12-12 RECOVEO est ouvert pendant les fêtes !

Pas de saison pour la récupération de données !
Pour  parer à toutes vos urgences, Recoveo ne ferme pas pendant les vacances de Noël !

Une urgence le 31 décembre ? Réveillon ou pas, vous pouvez compter sur nous !

Cellule d’urgence 24h/24 et 7j/7 :
- De 8h à 18h30 : 0 800 800 086
- Après 18h30 et le week end : 06 27 53 52 66 ou 06 08 68 94 98

2014-12-11 Perte de données/1.7 milliards de $ de perte par an pour les pros !

La perte des données informatiques est une vraie problématique pour les entreprises qui doivent parfois faire face à de graves conséquences pour leur business, jusqu'à subir une interruption plus ou moins longue de leurs activités.

Et le cas est loin d'être rare ! Selon l'étude EMC, on constate une hausse de 400% sur les pertes de données chez les professionnels depuis 2012 et un impact financier annuel mondial de plus d'1.7 milliards de $ !

Avec de tels enjeux financiers, en cas de problème, il est donc plus que jamais important de choisir avec soin un expert capable de proposer un service de récupération de données aux entreprises, fiable et performant, qui garantisse un retour rapide aux données perdues et la remise en route de l'activité.

Nos conseils pour choisir, ici !

2014-11-21 Inondations 2014 : Que faire pour sauver vos données ?

Cette année encore, nombreuses ont été les inondations. Nous avons reçu plusieurs disques clients endommagés par l’eau et l’oxydation des composants. Malgré des cas parfois très complexes, nous avons pu récupérer les données les plus importantes de nos clients et participer à leur reprise d’activité dans les plus brefs délais.

La problématique principale du disque dur ayant effectué un long séjour dans l'eau est de maintenir un taux élevé d’humidité, afin de limiter au maximum l’oxydation des circuits électroniques. Un nettoyage complet à l’eau claire est ensuite nécessaire avant d’intervenir physiquement sur le support et de rétablir des accès.

 

Disque dur inondé

2014-10-01 Découvrez notre logiciel Recoveo Récupérateur de données !

Il est arrivé ! Notre logiciel de récupération de données est enfin disponible à la vente. Suppression accidentelle, effacement de corbeille, formatage,… retrouvez vos fichiers grâce au Récupérateur de données.

 

Il se décline en 5 versions, adaptées à vos besoins les plus pointus: de la plus simple Family à la plus puissante Spécialiste. Comparez-les, découvrez celle qui vous conviendra le mieux sur notre page dédiée et testez-les en versions d’essais gratuites !

 

Disponible uniquement sous Windows, il est capable selon les versions, de traiter plus de 14 systèmes de fichiers (Fat & NTFS ; Linux Ext2/3/4 ; Mac HFS+ ; …)

 

Plus d'informations : Logiciel Recoveo Récupérateur de données

2014-07-30 A votre disposition tout au long de l'été, sans interruptions !

Afin de résoudre au plus vite vos problématiques de perte de données, nos équipes Recoveo se relayeront tout l’été pour vous apporter un service optimum et une solution rapide dans la reprise de votre activité.

N’hésitez pas à nous joindre à tout moment par téléphone ou en utilisant les formulaires de nos sites internet.

2014-04-18 Plus de 97% de nos clients satisfaits !

Le 500ème avis le confirme : Avec un taux de satisfaction supérieur à 97%, nos clients sont entièrement satisfaits de nos services. Cette évaluation, réalisé pas un organisme de collecte indépendant (eKomi), nous tiens particulièrement à cœur.


Cet indicateur reflète la qualité de nos prestations : écoute et prise en compte des besoins, expertise technique, accompagnement, … Chez Recoveo, nous mettons tout en œuvre pour répondre aux attentes de nos clients et nous les remercions vivement pour leur confiance. Merci !


 

2014-01-02 Les rayures ne sont plus fatales pour la récupération de données !

Après 5 années de recherche, une avancée technologique majeure permet enfin de sauver des données sur les disques durs à plateaux rayés ou impactés. Aujourd’hui, il est donc possible pour Recoveo de récupérer vos données lorsque les solutions « classiques » sont en échecs (environ 30 % des cas). L’identification et l’analyse des défauts nécessitent 2 à 4 semaines. La solution UPSCRATCH est efficace pour 80% des disques à surfaces altérées.

Plus d'information : Disque dur à plateaux rayés

2013-03-15 Recoveo et l'effacement sécurisé de données

Mars 2013 – Recoveo, acteur majeur de la récupération de données, lance son offre d’effacement sécurisé pour les professionnels et particuliers. L’effacement certifié de vos données apporte une sécurité maximum lors de la suppression de ces dernières. Ainsi, vous pouvez céder ou recycler vos supports informatiques en toute sécurité, sans que l’on puisse retrouver vos données.

 

                                                   

2011-09-29 Hausse des demandes de récupération de données sur les boitiers NAS

Sur les deux derniers mois, nous avons constaté un fort accroissement des demandes de récupération de données sur les boitiers NAS.

La progression est de 39% entre le deuxième et le troisième trimestre.

Cette augmentation est due aux fortes chaleurs et à l’essor de ce mode de stockage

carre